Quel protocole de stimulation ovarienne pour FIV en Tunisie?

Le protocole de stimulation ovarienne est le schéma thérapeutique de la FIV.
L’objectif du traitement est de récupérer un bon nombre d’ovocytes matures en métaphase II (10 en moyenne) et d’éviter le syndrome d’hyperstimulation ovarienne (SHO) qui la complication la plus redoutable de la PMA.

Il existe trois protocoles standards:

1 – Le protocole antagoniste, de plus en plus utilisé. Certains centres de PMA l’utilisent même dans plus de 90 % des cas. Il dure 14 jours et commence le 1er jour du cycle par la stimulation ovarienne. Le blocage de l’ovulation est assuré par un antagoniste de la GnRH qui débute le 6ème ou 7ème jour de traitement. Ce protocole est indiqué pour tous types d’ovaires et surtout pour les hyper-répondeuses. Il protège le mieux contre le syndrome d’hyperstimulation ovarienne (SHO)

2 – Le protocole long agoniste, dit « classique », qui dure 25 à 30 jours et commence le 20ème jour du cycle précèdent. Le blocage de l’ovulation est réalisé par un agoniste de la GnRH (la forme retard ou la forme journalière). Deux semaines après, on stimule les ovaires par la FSH pendant 10 à 12 jours. Ce protocole est indiqué pour les patientes normo-répondeuses. Il ne protège pas contre le syndrome d’hyperstimulation ovarienne (SHO).

3 – Le protocole court agoniste, qui dure environ 14 jours et commence le premier jour du cycle par un blocage de l’ovulation. Il est réalisé́ par des injections journalières d’analogues de la LHRH. La stimulation des ovaires débute le 3e jour de traitement. Ce protocole est appliqué seulement pour les « mauvaises répondeuses ». Son utilisation chez d’autres patientes risque de provoquer une hyper stimulation ovarienne.

Rem : un agoniste de la GnRH = un analogues de la LHRH

 

Qu’est-ce qu’une fécondation in vitro (FIV) ?
Quel sont les différentes étapes de la FIV ?
La Culture prolongé d’embryon: Blastocyste

Quel est le taux de réussite de la fécondation in vitro en Tunisie ?

نسبة نجاح طفل الانبوب و التلقيح المجهري في تونس
Les chances de réussir un cycle de FIV sont de 25 à 40%, à noter qu’en cas d’excès d’embryons fécondés on pourra les congeler, ce qui donnera une possibilité́ de transfert (une à plusieurs fois) sans passer par la stimulation. On parle alors d’un pourcentage cumulé de réussite par ponction pouvant atteindre les 60 %.
Les patientes plus jeunes et centaines indications propices donnent les meilleures résultats.

Hashtag protocole de traitement en Fécondation in vitro (FIV) en Tunisie
#FivTunisie #PmaTunisie #FecondationInVitro #FIV #ParcoursPMA

Facebook Comments